Que le spectacle commence ! Feat Fred 1542452352-vx
Que le spectacle commence ! Feat Fred 1542452638-vx
Que le spectacle commence ! Feat Fred 1542454893-vx
Que le spectacle commence ! Feat Fred 1542455974-vx



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bonjour/Bonsoir Invité Bienvenue sur Heartbeat: au coeur des urgences
l'unique rpg inspiré des séries médicaux, policières et de leur spin off le forum a ouvert officiellement ses portes le 02/09/2018.
N'hésitez pas à voter pour le forum sur nos différents topsites ICI et un joli petit mot sur notre page sur PRD

Partagez
 

 Que le spectacle commence ! Feat Fred

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
In love with a criminal
Jonathan Black
Masculin
Messages : 59
Date d'inscription : 14/12/2018
Localisation : la prison de New york
Famille : Cameron Black mon jumeau , le seul encore de ce monde
Profession : Illusionniste
In love with a criminal
MessageSujet: Que le spectacle commence ! Feat Fred Que le spectacle commence ! Feat Fred EmptyVen 5 Avr - 11:26



Il était loin le temps , où j'étais célèbre pour mon nom et par mes illusions... Cette période où mon frère jumeau et moi, ne formions qu'une seule et même personne, pour berner un sombre publique.. On peut ainsi dire qu'en ce temps là , il n' y avait que Cameron Black et que Jonathan n'était qu'une ombre apparaissant à droite à gauche de la ville, pour faire croire qu'il s'est  téléporté. Une supercherie qui existe depuis que nous sommes petits, pour le bien des spectacles de notre père, illusionniste aussi. Personne ne me connaissait, jamais on n' avait entendu que Cameron Black avait un jumeau , jusqu'à ce fameux jour où notre famille avait été piégée et que pour la toute première fois je me suis retrouvé en prison, pour un meurtre que je n'avais pas commis.. En ce temps là j'étais  terrifié et je pensais vraiment que mon  frangin ferait le nécessaire pour me faire sortir de ce trou à rats .. Puis ces mois en prison ont fini par obscurcir mon esprit et , c'est sans scrupule que j'ai échangé nos places pour goûter avec égoïsme à la liberté. Après tout dans ce complot , c'était lui qui avait été visé , pas moi.. Moi je ne suis qu'un dommage collatéral.. A ce souvenir mon regard se rembrunit , avant que je ne passe la porte de ce squat, qu'on m'avait donné comme adresse. Voilà comment les jumeaux Black ont fini par se séparer tout en restant célèbres à leur manière. Lui il continuait à soigner sa carrière , alors que moi, j'ai refait de la prison pour meurtre...Mais cette fois-ci pour un véritable homicide que j'ai commis. Et vraisemblablement,  il n' y a rien de plus grisant que prendre la vie d'un autre... On a l'impression d’être des dieux vivants et sincèrement, c'est beaucoup mieux que d’être l'ombre d'un clown en costume à paillettes. Mon regard basculant sur toutes les personnes se trouvant là, je m'enfonçai dans la pénombre de ce lieu mal éclairé tout en cherchant un homme en particulier , celui avec qui j'étais rentré en contact par un intermédiaire et qui serait un trafiquant de réputation. Après m’être échappé de la prison de New York, grâce à mon génie , j'ai fait route jusqu' à San José, où j'allais me poser un moment.. Je n'avais pas d'arme et pas vraiment de contacts non plus, donc pas de quoi assurer mes arrières. Mon regard s’arrêtant sur un homme, les prémices d'un sourire naquirent sur mes lèvres. D'une manière qui m'échappe je savais que c'était lui parmi tous ces gangsters. Je me rapprochai donc, sans ciller alors que je soutenais férocement son regard. C'était mon milieu maintenant et je devais me faire un nom. Fred Hamilton , je présume.. Je suis le client. Lui dis-je sans préambule, avant de l'inviter à s'éloigner des autres. J'avais eu son nom grâce à des contacts en prison, et c'est par un ami là-bas que je suis rentré en contact avec l'intermédiaire et nos messages ont duré un petit temps.. Le temps nécessaire pour que je mette en œuvre mon plan d'évasion. Je retroussai un court instant mes lèvres et renchéris. Je suis Jonathan Black,  je suis rentré en contact avec un ami à toi.. oh et par l'ami d'un ami, c'est comme ça que ça fonctionne dans ce milieu: pour ce créer un réseau et brouiller les pistes de la police.



Que le spectacle commence !
Nous savons au moins déjà une chose, c'est que l'homme est merveilleux, et que les hommes sont pitoyables.
©️S a n i e

_________________
It's burning,It's hurting

it feels like jealousy
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Que le spectacle commence ! Feat Fred Que le spectacle commence ! Feat Fred EmptySam 6 Avr - 19:00

❝ Que le spectacle commence ! ft Jon ❞Do you really want to play?Après avoir servi plusieurs clients dans la nuit, j'étais retourné dans mon squat pourri, accompagné de mes hommes de mains. J'avais dormi une bonne partie de la matinée et quand je m'étais levé, il était déjà quatre heures de l'après-midi. J'avais envoyé six gars faire des braquages et prise d'otages, avec des blessés, mais pas de morts, enfin, parfois… J'étais connu et respecté des criminels en tout genre pour avoir plusieurs fois semé les flics. Quand j'étais en prison, oui j'avais également fait quelques séjours là-bas… Et bien figurez-vous que j'étais respecté et craint en taule. Je savais me montrer impressionnant et convaincant quand je menaçais quelqu'un jusqu'à la mort. Bref, un de mes fidèle allié et ami, m'avait dit qu'un client allait arriver, très bon pour le business ça. Encore de l'argent en plus, hé, hé. Je l'attendais donc ce fameux client. Il n'avait pas tardé à se montrer et même à me saluer. Sa tête ne me disait rien du tout donc je restais méfiant.

Tu supposes bien, mec.

Dis-je en me levant. Je ne lui serrai pas la main, ne le connaissant ni d'Eve ni d'Adam. Et puis, mes chiens de gardes étaient armés jusqu'aux dents. S'il faisait le malin avec moi, il le regrettera amèrement. Personne n'osait s'aventurer ici, à part m'acheter des armes bien sûr… Vous ne verrez jamais les flics venir ici, ça c'est certain !

Ah oui, il m’en a parlé. Bienvenue ici Jonathan. Fait pas attention aux gars derrière toi, ils ne te feront rien tant que je ne leur parlerai pas.

Je fis un signe avec mes doigts pour avertir l'un de mes hommes, il savait ce qu'il fallait faire, me ramener les armes. Elles étaient bien planquées et personne, à par moi et mes lieutenants, ne sauront où elles sont. Quelques minutes plus tard, Alex était revenu avec deux énormes caisses remplies d'armes en tout genre.

Tu serais donc intéressé par mes armes, n’est-ce pas ? Sinon, tu ne serais pas venu ici. Alex, ouvre les caisses pour montrer à notre client ce qu’il pourrait acheter.

Sur ce, il ne se fit pas prier et montra à Jonathan le contenu des caisses.

Comme tu peux le voir, il y a de tout : mitraillettes, fusils à pompes, carabine, pistolet, grenades et j’en passe. Je te laisse faire ton choix. On fixera un prix quand t’auras choisi celle qui te plait.

Je lui laissais le temps de bien choisir. Les prix n’étaient pas indiqué, évidemment. C’était tout l’intérêt d’un réseau de trafic d’armes.

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
In love with a criminal
Jonathan Black
Masculin
Messages : 59
Date d'inscription : 14/12/2018
Localisation : la prison de New york
Famille : Cameron Black mon jumeau , le seul encore de ce monde
Profession : Illusionniste
In love with a criminal
MessageSujet: Re: Que le spectacle commence ! Feat Fred Que le spectacle commence ! Feat Fred EmptyMer 10 Avr - 8:25



Alors que je me tenais face à cet homme , je ne pouvais qu'admettre que la prison m'avait changé,  que d'une certaine manière je m'étais révélé...Moi l'ombre sans importance de Jonathan Black ; « Tu supposes bien, mec » J'esquissai un léger sourire à sa réponse, avant de reprendre cette attitude d'homme intouchable, c'était un milieu dangereux où il fallait se faire respecter et surtout se créer un entourage , je venais tout juste de quitter la prison de New York, alors oui fallait que j'entre dans le moule comme on dirait. Sur mon ardoise, je n'avais pour le moment qu'un seul et véritable meurtre et deux évasions, rien de très glorieux en somme.  Sa main venant se refermer sur la mienne, je ne le quittai pas des yeux alors que nous nous saluons , j'avais grand hâte de voir sa marchandise.. «  Ah oui, il m’en a parlé. Bienvenue ici Jonathan. Fait pas attention aux gars derrière toi, ils ne te feront rien tant que je ne leur parlerai pas. » Je jetai donc un œil à ses deux toutous, sans rien démontrer de ma peur. En prison, j'avais rencontré toute sorte de personnes et j'avais subi plusieurs violences.. Ce qui n'a pas aidé par la suite. A cette pensée mon regard se rembrunit, c'est au fur et à mesure des coups que ma haine envers mon jumeau a commencé à s'installer , car autrefois , je ne devais absolument pas me défendre au risque d’envenimer les choses. Mais Cameron n'a rien fait pour me sortir de là.. Vraiment, je me suis sentis comme abandonné , alors que tout ce complot l'avait visé. Hamilton faisant signe a un type, je sortis de ma torpeur pour me concentrer sur notre petite affaire.  Je ne savais toujours pas si j'allais rendre une petite visite à mon jumeau..En dépit de toute cette haine que j'ai envers lui un lien mystique et spécial nous unissait. On était un peu comme la même personne.. Son homme revenant avec une énorme caisse, je jetai un dernier coup d’œil au fournisseur avant de les river sur la caisse . On lisait clairement toute mon impatience « Tu serais donc intéressé par mes armes, n’est-ce pas ? Sinon, tu ne serais pas venu ici. Alex, ouvre les caisses pour montrer à notre client ce qu’il pourrait acheter. » C'était là un très beau matériel et j'en avais les moyens, avec cet héritage que mon crétin de père m'avait laissé après avoir cassé sa pipe. J' acquiesçai d'un mouvement de la tête puis relevai mes iris bleus sur les siens. Félicitation monsieur Hamilton, vous avez là de très beaux enfants.   Un peu d'humour ne faisait pas de mal, c'était là un trait de caractère de la famille Black. "Comme tu peux le voir, il y a de tout : mitraillettes, fusils à pompes, carabine, pistolet, grenades et j’en passe. Je te laisse faire ton choix. On fixera un prix quand t’auras choisi celle qui te plait." De quoi tout faire péter en somme... Dans d'autres circonstances ça m'aurait plus , histoire de présenter mon nouveau show. Mais là, j'étais en cavale, il me fallait donc quelque chose de discret et de simple à porter. Je dois admettre qu'il y a l'embarras du choix, et qu'ils me font tous de l'oeil... Mais je suis à juste titre en cavale et  mon visage sera sous peu alerté dans tous les états  par le FBI , déjà qu'il ne passe jamais inaperçu car   je suis le jumeau de Cameron Black. J'avais beau coiffer mes cheveux différemment et porter des lunettes de soleil, ça ne changeait pas grand chose . Il me faut quelque chose de discret et d'efficace , un révolver ... Mais pas n'importe lequel non plus.  Je suis maitre dans l'art de l'illusion , mon truc à moi c'est les couteaux et les artifices. Il me faudrait donc une arme pas trop lourde pour un débutant comme moi... Je peux tout regarder , le prix ne me fait pas peur. Je savais tirer avec une arme mais je n'étais pas un expert non plus. Puis en ce qui concerne le pris , j'étais comme on dirait issu d'une très bonne famille , bien que finalement mon grand père s'est avéré être une sorte de gangster. Voilà donc ce sombre gène que nous portons aussi dans le sang.




Que le spectacle commence !
Nous savons au moins déjà une chose, c'est que l'homme est merveilleux, et que les hommes sont pitoyables.
©️S a n i e

_________________
It's burning,It's hurting

it feels like jealousy
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Que le spectacle commence ! Feat Fred Que le spectacle commence ! Feat Fred Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Que le spectacle commence ! Feat Fred

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Spectacle des Catt'mômes
» L'ami retrouvé, de Fred Ulhman
» SPECTACLE DE RAPACES AU MONDE SAUVAGE
» Spectacle au Pin Galant
» [Photos] Spectacle Roméo&Juliette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heartbeat: au coeur de l'urgence :: La ville de San josé :: Autres-