You know I've been hurt before (pv) 1542452352-vx
You know I've been hurt before (pv) 1542452638-vx
You know I've been hurt before (pv) 1542454893-vx
You know I've been hurt before (pv) 1542455974-vx



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bonjour/Bonsoir Invité Bienvenue sur Heartbeat: au coeur des urgences
l'unique rpg inspiré des séries médicaux, policières et de leur spin off le forum a ouvert officiellement ses portes le 02/09/2018.
N'hésitez pas à voter pour le forum sur nos différents topsites ICI et un joli petit mot sur notre page sur PRD

Partagez
 

 You know I've been hurt before (pv)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Bang you shot me down
Jason Gideon
Masculin
Messages : 312
Date d'inscription : 16/11/2018
Localisation : Dans une cabanne perdue
Famille : Stephen Gideon (fils)
Profession : Ex profiler, observateur d'oiseaux
Bang you shot me down
MessageSujet: You know I've been hurt before (pv) You know I've been hurt before (pv) EmptySam 16 Mar - 7:06

You know I've been hurt beforeCette histoire remontait à plus de dix ans maintenant, mais ma culpabilité faisait qu'elle était restée ancrée dans mon esprit. Depuis tout ce temps.. A chaque fois que je ferme les yeux , je revoyais les traits de son visage... Ce doux visage qui me faisait oublier combien ce monde pouvait être empli de monstres ; J'avais besoin d'en parler tout simplement et mon entourage actuel ne suffisait plus pour soulager cette peine.  C'est pourquoi j'ai loué ce petit commerce vide en plein cœur de New York, pour pouvoir partager mon expérience avec d'autres personnes ayant perdu un être cher et qui sait leur aider à surmonter cette douloureuse perte. Toutes les personnes vivent les deuil différemment et certains d'entre nous, ont plus de mal à accepter la mort de l'autre...Ce qui est tout à fait normal. Au cours de ma carrière dans le FBI , j'ai vu eu des suspects qui ont tout bonnement perdu le contrôle après la mort d'un être précieux, mais heureusement qu'ils ne deviennent pas tous des tueurs en série. Bref, prendre un local à New york me revenait à faire trois heures de train régulièrement, mais ouvrir un groupe de soutient à Washington était trop risqué pour garder un certain anonymat. C'était préférable que je me détache un peu de cette ville, puis ça me donnait l'occasion de découvrir la grosse pomme comme on dit, chose que je n'ai jamais fait à mon adolescence. Je faisais donc deux réunions par semaine , assez tardivement pour que tout le monde puisse participer après son travail. On était en total dix, ce qui était plus pratique pour certains exercices qui demandaient de se mettre par deux. Avec mes doctorats en psychologie, j'avais grand espoir de leur apporter quelque chose de bénéfique et de les sortir de cet abysse béant dans lequel ils sont tombé. Celui ou celle qui parlait était généralement celui ou ceux qui avaient trouvé un élan de courage, rien était forcé.   A la fin de chaque séance , j'avais pour habitude de rester quelques heures de plus pour finaliser mes dossiers. Car oui ils étaient devenus plus que les membres d'un groupe  mais des patients, avec qui je faisais un grand travail psychologique pour déterminer l'origine même de leur mal être. La mort n'est d'ailleurs jamais l'origine même, sinon les phases du deuil auront suffi pour le soigner. Ce soir là j'étais resté un peu , griffonnant quelques notes , après avoirs remis soigneusement mes lunettes sur le nez. On avait beaucoup progressé et j'en étais ravi, bien que mon visage gardait cette étrange sévérité à chaque fois que je me concentrais. Sur le moment je ne m'étais pas aperçu que mademoiselle Wayne était restée aussi, ce qui arrivait assez souvent pour me parler en privé ou bien trouver un peu de tranquillité. Cela ne me dérangeait pas tant qu'elle reste prudente pour le retour... Elle était plutôt jolie, même un peu trop et j'étais certain qu'elle était la cible de beaucoup d'enquiquineurs lorsqu'elle sortait le soir . Par ailleurs, la blonde ressemble étrangement à cette actrice montante avec qui Reid avait eu une aventure , du moins à chose près, c'était assez troublant je dirais.       © 2981 12289 0

_________________
Now tell me man, where's your laser rifle ? Life didn't make you a modern knight. Instead of roaming the city to fight crime, you lie in bed wide awake at night ; you can't even clear the streets inside.
Shoot the right way

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beat of a breaking heart
Loréna Wayne
Féminin
Messages : 531
Date d'inscription : 14/10/2018
Age : 29
Localisation : New York
Profession : Infirmière
Beat of a breaking heart
MessageSujet: Re: You know I've been hurt before (pv) You know I've been hurt before (pv) EmptySam 16 Mar - 22:34

Jason × Loréna


Même si 11 ans ont passer depuis la mort de Luna, pour Loréna c'est comme si cet accident avait eu lieu hier. Elle se souvient de tout, absolument de tout. Des phares aveuglant, de Luna qui klaxonne pour prévenir la voiture qu'elle est là, de la voiture qui les heurte de plein fouet en frontal, de leur voiture qui va s'écraser contre la roche et de Luna qui prend la main de Loréna avant que celle si ne ferme les yeux après que sa tête eu frapper la vitre. Et puis il y à eu le coma et l'hôpital, Loréna qui se réveille avec une sensation de vide et ses parents qui lui apprenne la mort de sa soeur. Cette mort qui culpabilise encore la jeune femme au jour d'aujourd'hui. Chaque jour que Dieu fait, Loréna regrette d'avoir appeler sa soeur. Si elle n'avait pas été ivre, si elle n'avait pas appeler Luna, si elle n'avait pas fait la conne dans la voiture en mettant la musique à fond, en détachant sa ceinture et en dansant alors peut être, oui peut être et même sans doute que Luna serait encore en vie. Jamais Loréna ne se pardonnera cela. Pourtant elle doit vivre avec.

Même si les années ont passés, si Loréna fait sa vie, à un métier, elle continue de suivre une thérapie. Ce même thérapeute qui à finit par lui proposer de participer à un groupe de soutien pour personnes endeuillées.

Loréna s'y rend depuis plusieurs semaines, elle y va une fois par semaine si son emploi du temps le lui permet. Même si elle ne parle pas beaucoup, elle écoute les autres personnes qui parlent, se confient et ça lui fait du bien.
Souvent à la fin de la réunion, elle reste pour discuter un peu avec le responsable du groupe, va t-on dire. Elle n'as jamais su comment le désigner. Et parfois elle reste parce que le calme de cet endroit lui fait du bien. Une fois que tout le monde est parti, elle regarde Jason qui à l'air surprit qu'elle soit encore là. Chaque fois on parlent, on se confient, vous êtes là et vous nous écouter, mais vous, qui vous écoute quand vous avez besoin de parler ?

La semaine prochaine je serais de garde de nuit, je ne pourrais pas assister à la réunion.
Dit elle de façon à le prévenir qu'elle ne sera pas là parce que son métier ne lui permet pas d'être toujours disponible.


_________________
Angel Eyes
⊹ Look into his angeleyes, One look and you're hypnotized. She'll take your heart and you must pay the price. Look into his angeleyes. You'll think you're in paradise & one day you'll find out she wears a disguise. Don't look too deep into those angeleyes. Crazy 'bout his angeleyes 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://londonunderground.forumactif.com
Bang you shot me down
Jason Gideon
Masculin
Messages : 312
Date d'inscription : 16/11/2018
Localisation : Dans une cabanne perdue
Famille : Stephen Gideon (fils)
Profession : Ex profiler, observateur d'oiseaux
Bang you shot me down
MessageSujet: Re: You know I've been hurt before (pv) You know I've been hurt before (pv) EmptyJeu 21 Mar - 8:57

You know I've been hurt beforeIl n' y avait pas meilleur remède que la parole.. Et en créant ce groupe de soutient j'espérais vraiment apporter quelque chose de bénéfique à toutes ces personnes. Je savais ce qu'elles pouvaient ressentir et cela de bien des manières.  J'avais été le mort durant quelques minutes  , et l'homme qui tente encore de surmonter la disparition d'un être cher. Si je ne me serais pas arrêté pour acheter ces quelques fleurs, peut-être que Sarah serait encore en vie. Elle avait beaucoup souffert entre les mains de ce tueur et il ne se passe pas un jour sans que je ne m'imagine pas cette souffrance.. Cela me fendait cœur, cela m’empêchait de respirer .. Cela me faisait mal de l'intérieur. Alors finalement qu'est-ce que j'espérais obtenir en créant ce groupe de soutient à New york, une forme de rédemption ? Peut-être bien oui... Voilà plus de dix ans qu'elle est partie et que je tente de me sortir de ce brouillard, en vain.  Je ne l'avais pas tué mais c'était tout comme. J'étais en train de ranger mes dossiers quand mon regard s'était posé sur elle... Elle qui avait pour l'habitude de rester une heure de plus parfois dans le silence. Elle avait encore du mal à parler de son histoire mais on progressait grandement. « Chaque fois on parle, on se confie, vous êtes là et vous nous écouter, mais vous, qui vous écoute quand vous avez besoin de parler ? » A ces paroles un léger sourire se dessina sur mes lèvres. De nombreux thérapeutes m'avaient écouté autrefois et j'avais  regagner le droit de reprendre mon poste au sein du FBI . Mais ceux sont des cicatrices qui ne disparaîtrons jamais. On ne guérit jamais de la mort, on apprend juste à vivre avec . « La semaine prochaine je serais de garde de nuit, je ne pourrais pas assister à la réunion. »  Il n' est pas toujours évidemment de venir à toutes ces réunions et je l'encourageais grandement à poursuivre sa vie active... Cela prouve qu'elle va mieux, qu'elle est encore capable de s'intégrer en société en dépit de cette souffrance intérieure que la blonde porte. Puis, j'avais confiance sur le fait que Loréna reviendrait dès que cela lui sera possible... Elle est plutôt discrète mais très attachée à ce groupe de soutient. Loréna , le fait que tu puisses exercer ton métier  d’infirmière est un grand pas que je ne peux qu' encourager. Alors ne soie pas désolée de ne pas pouvoir venir la semaine prochaine.  Si tu as des choses à me dire pourquoi pas me le dire maintenant. Je ne suis pas particulièrement pressé de rentrer à Quantico.. Puis si il est tard je peux prendre une chambre d’hôtel à New York. On ne peut pas dire que quelqu'un m'attend chez moi et j'étais toujours présent si cette jeune femme avait besoin d'une oreille attentive. J'étais responsable d'eux  en quelque sorte... Et certains étaient en proie à des bêtises que je qualifierais de suicidaire. Alors oui, mon temps n'était pas compté à leurs cotés. On peut aller boire un café ou manger un morceau si tu veux.. Ou bien marcher un peu. Le sourire que je lui adressais , était rassurant et chaleureux. J'étais comme une figure paternel pour ces personnes et ils avaient entièrement confiance au détenteur de leurs souffrances. Si quelques minutes de plus pouvaient les soulager , c'était là quelques minutes que je pouvais aisément trouver de libre.   © 2981 12289 0

_________________
Now tell me man, where's your laser rifle ? Life didn't make you a modern knight. Instead of roaming the city to fight crime, you lie in bed wide awake at night ; you can't even clear the streets inside.
Shoot the right way

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beat of a breaking heart
Loréna Wayne
Féminin
Messages : 531
Date d'inscription : 14/10/2018
Age : 29
Localisation : New York
Profession : Infirmière
Beat of a breaking heart
MessageSujet: Re: You know I've been hurt before (pv) You know I've been hurt before (pv) EmptyJeu 21 Mar - 16:40

Jason × Loréna


Même si toute les histoires ont la même chute entre les membres de ce groupe, Loréna n'aime pas parler d'elle. A quoi bon raconter son histoire ? A quoi bon dire c'est ma faute ? Si j'avais fais si, si je n'avais pas fais ça. Elle ne pourra de toute façon pas venir en arrière. Le jour où elle se pardonnera peut être d'avoir été si idiote, là elle pourra dire son histoire. Mais pour l'instant, elle préfère juste être présente, écouter ses « amis » comme elle à tendance à les appeler.

Après la séance, Loréna est restée et s'est approchée de Jason, attendant patiemment qu'il daigne remarquer sa présence. Elle ne voulait pas le déranger, elle ne voulait pas le surprendre ou lui faire peur. Non elle attendait juste.
C'est au moment où il s'est rendu compte qu'elle était là que Loréna peut sourire et sortir de son silence. Comme elle s'en serait doutée, il met de côté la première réflexion qu'elle à fait pour ne prêter qu'attention au faite qu'elle lui dise qu'elle ne viendra pas la semaine prochaine.

J'adore mon métier, c'est ma bouffée d'oxygène même si ce n'est pas toujours rose. Qui moi avoir quelque chose à dire ? Non du tout. Je voulais juste savoir comment vous alliez et vous prévenir.

Quand il lui propose d'allez boire un café elle sourit. Si je bois un café maintenant aussi décaféine soit il,  je ne dormirais plus de toute la nuit. Mais manger un morceau je veux bien oui. On peux faire les deux en même temps. Prendre un hot dog, si vous n'avez rien contre la street food et marcher un peu. Même si elle sait qu'elle n'aura pas forcément l'envie de se confier, mais passer un peu de temps avec une personne qui à aussi perdu un être aimé et qui est toujours là pour eux, ne peux que lui faire du bien. Puis qui sait ? Même si elle en doute, peut être que ça sera lui qui se confiera un peu.


_________________
Angel Eyes
⊹ Look into his angeleyes, One look and you're hypnotized. She'll take your heart and you must pay the price. Look into his angeleyes. You'll think you're in paradise & one day you'll find out she wears a disguise. Don't look too deep into those angeleyes. Crazy 'bout his angeleyes 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://londonunderground.forumactif.com
Bang you shot me down
Jason Gideon
Masculin
Messages : 312
Date d'inscription : 16/11/2018
Localisation : Dans une cabanne perdue
Famille : Stephen Gideon (fils)
Profession : Ex profiler, observateur d'oiseaux
Bang you shot me down
MessageSujet: Re: You know I've been hurt before (pv) You know I've been hurt before (pv) EmptyVen 29 Mar - 9:03

You know I've been hurt before« J'adore mon métier, c'est ma bouffée d'oxygène même si ce n'est pas toujours rose. Qui moi avoir quelque chose à dire ? Non du tout. Je voulais juste savoir comment vous alliez et vous prévenir. » Il était hors de question que j'utilise mes capacités de profiler sur elle , c'est pourquoi j'acquiesçai d'un geste de la tête avant de lui répondre.  Je ne pouvais pas fermer les yeux sur sa question deux fois, puis nous sommes dans une réunion d'échanges.   Mon métier aussi me permet de sortir de l'eau et pour te répondre , je vais mieux. Sur certains points , il y avait beaucoup d'amélioration , mais il m'arrivait encore d'y penser et d'en rêver la nuit.. Sans doute la culpabilité qui me rattache  encore à cet événement. Si j'étais venu à l'heure dit du rendez-vous , Sarah ne serait pas morte. Mais non, il a fallu que je prenne mon temps pour choisir les fleurs : je désirais  un bouquet qui en disait pas trop mais assez sur le fait que je veux m'engager plus sérieusement dans cette relation que nous entretenions secrètement. Un éclair de tristesse passa furtivement dans mes yeux , elle avait été mon plus grand amour et cela depuis les bancs de l'école, pour une fois que nous étions ensemble. « Si je bois un café maintenant aussi décaféine soit il,  je ne dormirais plus de toute la nuit. Mais manger un morceau je veux bien oui. On peux faire les deux en même temps. Prendre un hot dog, si vous n'avez rien contre la street food et marcher un peu. »  Avec l'équipe du BAU nous avions pour habitude d'aller à des restaurants asiatiques , sinon il était très rare que je ne mange pas ma propre cuisine. Je suis plutôt doué en la matière et ça me permettait de canaliser toutes sortes d'émotions liées à mon travail... La dernière fois que j'ai mangé un hotdog, j'étais encore qu'un enfants et c'était lors d'un match de baseball. Un sourire avait illuminé mes lèvres à cet instant. C'était un merveilleux souvenir , on peut dire que je suis plutôt fan de ce sport  et que certains joueurs avaient été pour moi  des idoles. Je n'ai rien contre le streetfood , puis c'est si gentiment invité. Et  je suis toujours partant pour une ballade nocturne , en vrai il n' y a rien de plus plaisant que voir les lumières d'une ville endormie. Je continuai à ranger mes dossiers dans ma sacoche, puis la refermant soigneusement , repris. Je suis prêt à te suivre mademoiselle Wayne. C'était sa ville après tout, la blonde devait connaître les meilleurs coins à fréquenter.  Pour cela je ne pouvais que lui faire confiance et pour beaucoup d'autres choses aussi. A cette déduction mon regard sur elle s'éclaircit. On ne se connaissait que par ce groupe que j'avais créé , mais c'était comme la connaître depuis toujours.  Sa douleur m'était confiée avec toute sa transparence et moi d'une simple parole , je tentais de la soulager .Loréna était une très belle personne et cela au-delà de son apparence, elle ne méritait pas de souffrir comme ça. Moi en revanche c'était une toute autre histoire...   © 2981 12289 0

_________________
Now tell me man, where's your laser rifle ? Life didn't make you a modern knight. Instead of roaming the city to fight crime, you lie in bed wide awake at night ; you can't even clear the streets inside.
Shoot the right way

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beat of a breaking heart
Loréna Wayne
Féminin
Messages : 531
Date d'inscription : 14/10/2018
Age : 29
Localisation : New York
Profession : Infirmière
Beat of a breaking heart
MessageSujet: Re: You know I've been hurt before (pv) You know I've been hurt before (pv) EmptyMer 3 Avr - 21:03

Jason × Loréna


Heureusement que Loréna à son métier qui lui prend une grande partie de ses journées. Sinon la pauvre blondinette serait entrain de déprimer dans son coin, peut être même serait elle devenue alcoolique ou droguée comme elle à déjà faillit l'être jeune.
Bien sur elle sait que Jason s'occupe du groupe en général, qu'il est davantage préoccuper de comment vont chacun des participants, mais Loréna s'inquiète aussi de temps en temps pour lui. Elle à entendu dire qu'il vivait seul aussi, elle se demande souvent si lui même ne déprime pas ou ne se sent pas seul de temps en temps.
Elle lui sourit. Heureusement qu'on à nos métiers quand on y pense, c'est ça qui nous aide aussi. Je suis ravie de savoir que vous allez mieux. Je crois que vous avez un fils non ? Ça doit vous aidez aussi. C'est l'une des plus belles choses au monde un enfant.

Loréna avait proposer qu'ils aillent manger un hot dog mais si il préfère un repas plus consistant ça ne dérange pas la jeune femme qui n'est pas le genre de nana à manger une salade verte sans vinaigrette pour ne pas prendre un gramme.
A l'évocation du souvenir, elle sourit, encore plus quand elle le voit sourire aussi en se rappelant de ce bon moment. C'est un beau souvenir alors. Dans ce cas, allons manger un bon hot dog et la prochaine fois si ça vous dis, on pourraient allez voir un match de baseball aussi ? J'aime bien le baseball, même si je n'ai jamais vraiment compris les règles. A part qu'un mec sur un monticule lance la balle et que le mec avec la batte doit la frapper, c'est tout ce que j'ai compris. Dit elle en grimaçant comiquement.

Doucement elle hoche la tête. C'est sur que ça ne sera pas Paris by Night ou Las Vegas by Night, mais New York et ses lumières c'est joli aussi.
Pendant qu'il prépare sa sacoche, Loréna finit d'enfiler sa veste et l'attends quand celui si la rejoint. Je suis prête aussi. Alors cher Monsieur Gideon, je vous propose qu'on marche tranquillement jusqu'à un petit snack que je connais près de Central Park, ils y ont des Hot Dog à se rouler par terre, sois on mangera sur place, sois on prendra nos hot dog à emporter et ensuite une petite promenade sur les bords de l'Hudson, ça vous tenterais ? Ou vous préférez qu'on aillent directement du côté de Time Square ?


_________________
Angel Eyes
⊹ Look into his angeleyes, One look and you're hypnotized. She'll take your heart and you must pay the price. Look into his angeleyes. You'll think you're in paradise & one day you'll find out she wears a disguise. Don't look too deep into those angeleyes. Crazy 'bout his angeleyes 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://londonunderground.forumactif.com
Bang you shot me down
Jason Gideon
Masculin
Messages : 312
Date d'inscription : 16/11/2018
Localisation : Dans une cabanne perdue
Famille : Stephen Gideon (fils)
Profession : Ex profiler, observateur d'oiseaux
Bang you shot me down
MessageSujet: Re: You know I've been hurt before (pv) You know I've been hurt before (pv) EmptyJeu 4 Avr - 10:28

You know I've been hurt beforeJe n'avais rien répondu en ce qui concerne mon fils Steven. On renouait tout juste notre relation père et fils , et je ne préférais pas poser des conclusions trop hâtives. Bien que de ce coté là tout semblait «  mieux «  aussi. On passait de bons moments, à rire autour d'un milkshake,  ma boisson glacée favorite, puis surtout on apprenait enfin à se connaître. Après tout ce temps, j'arrivais enfin à lui dire combien je suis fier de lui et combien il m'avait inspiré lorsque j'allais sur le terrain. A aucun moment je l'avais abandonné, en-tout cas pas dans mon esprit, et bien que je suis incapable de poser de plates excuses , je tenais vraiment à ce qu'on rattrape tout ce temps perdu. Même si cela semble peu probable... Mais dans l'heure toute mon attention était pour cette blonde qui était membre de mon groupe de soutien pour le deuil. Elle voulait qu'on aille flâner dans les rues de New York tout en dégustant un bon hotdog. Chose que je n'avais pas fait depuis des années... C'est une proposition que je ne pouvais pas refuser, puis c'était un moyen comme un autre de faire plus ample connaissance. Bizarrement elle s'était  démarquée des autres à mes yeux, et non pas parce-qu’elle ressemble à l'ancienne petite amie de Reid, mais plutôt pour sa discrétion.. Une discrétion qui se veut magnétisante. «  C'est un beau souvenir alors. Dans ce cas, allons manger un bon hot dog et la prochaine fois si ça vous dis, on pourraient allez voir un match de baseball aussi ? J'aime bien le baseball, même si je n'ai jamais vraiment compris les règles. A part qu'un mec sur un monticule lance la balle et que le mec avec la batte doit la frapper, c'est tout ce que j'ai compris. «  A ces aveux, je ne pus retenir mon rire. Il n' y avait pas de mal , à ne rien comprendre au baseball, bien que cela reste le sport le plus populaire des États-Unis. Avec un peu de chance, je serais lui expliquer les bases de ce jeu. Je prends bonne note, et si à l'avenir vous voulez aussi des cours de Base-ball, il me semble que je n'ai pas perdu la main de ce coté là. Mais mon sport préféré reste un sport cérébral  et stratégique du nom des échecs ,   d'ailleurs il y a longtemps que je n'ai pas battu le docteur Reid. « C'est sur que ça ne sera pas Paris by Night ou Las Vegas by Night, mais New York et ses lumières c'est joli aussi. » Sur ce point , je ne suis pas difficile, moi qui réside actuellement dans un appartement à Washington ou bien dans une cabane perdue au fond d'une foret dense pour observer les oiseaux. « Je suis prête aussi. Alors cher Monsieur Gideon, je vous propose qu'on marche tranquillement jusqu'à un petit snack que je connais près de Central Park, ils y ont des Hot Dog à se rouler par terre, sois on mangera sur place, sois on prendra nos hot dog à emporter et ensuite une petite promenade sur les bords de l'Hudson, ça vous tenterais ? Ou vous préférez qu'on aillent directement du côté de Time Square ? » Aussitôt un sourire naquit sur mes lèvres, avant que je ne retire mes lunettes , pour les ranger. Cela m'avait tout l'air d'un excellent plan. Et bien je vous suis aveuglément , cela m'a l'air parfait.   Mes affaires, rangées jusqu'à la dernière, j'emboitai le pas vers  l'extérieur, profitant à la seconde de cet air frais, que seul la nuit offrait. Après avoir frôlé la mort de près, je voyais le monde vraiment différemment, en-tout cas beaucoup plus qu'autrefois, bien que je sois déjà connu pour être du genre atypique.  :copyright: 2981 12289 0

_________________
Now tell me man, where's your laser rifle ? Life didn't make you a modern knight. Instead of roaming the city to fight crime, you lie in bed wide awake at night ; you can't even clear the streets inside.
Shoot the right way

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beat of a breaking heart
Loréna Wayne
Féminin
Messages : 531
Date d'inscription : 14/10/2018
Age : 29
Localisation : New York
Profession : Infirmière
Beat of a breaking heart
MessageSujet: Re: You know I've been hurt before (pv) You know I've been hurt before (pv) EmptyMer 10 Avr - 22:34

Jason × Loréna


Loréna à peut être été un peu curieuse sur le coup, mais elle à poser la question sans arrière pensées. Elle n'en veut pas à Jason de ne pas lui avoir répondu. La preuve, elle ne cherche pas à savoir plus. Si il veut lui en parler, elle se fera un plaisir de l'écouter, si il ne veut pas en parler, elle respectera son envie et n'entamera plus le sujet.

Non elle est contente qu'il ai accepter de passer un moment de la soirée avec elle et n'as pas envie de gâcher ce moment entre eux. Même si ce n'est qu'allez faire un tour en dégustant un sandwich et en discutant. C'est toujours bien, ça lui évite de rentrer chez elle et de s'abrutir devant la télé en regardant un programme à la noix.

Loréna aime bien certains sports, même si elle ne comprend pas forcément les règles. Elle aime regarder le base ball, elle aime regarder le Superbowl, ça lui plait, ça l'intéresse.
Des cours de base ball pour m'expliquer les règles ou des cours de base ball pour apprendre à pratiquer ce sport ? Parce que les deux, je ne dirais pas non. Elle réfléchit un instant et sourit à sa proposition. Après tout ça n'engage à rien et ça lui permettra d'en apprendre un peu plus sur ce sport et même d'apprendre à le pratiquer qui sait. Mais ce qui lui plait enfin plairait le plus, est surtout l'opportunité de se retrouver avec lui.

La jeune femme à laisser le choix à Jason, soit ils prennent à emporter comme des petits touristes, soit ils dînent à table dans le snack. Mais charmant et galant, il lui laisse le choix en précisant la suivre aveuglément, ce qui n'est pas forcément la meilleure des choses, mais elle n'ira pas le perdre au fin fond de Harlem ou du Queens.
Elle même ne sait pas encore si ils mangeront sur place ou pas, elle verra bien une fois qu'ils seront arrivés. Pour l'instant, elle se contente juste de l'attendre et une fois à l'extérieur du bâtiment, elle sort un paquet de cigarette de sa poche et s'en allume une avant de tendre le paquet vers lui ne sachant pas si il fume ou pas.

Il fait assez bon ce soir. C'est un temps agréable je trouve.



_________________
Angel Eyes
⊹ Look into his angeleyes, One look and you're hypnotized. She'll take your heart and you must pay the price. Look into his angeleyes. You'll think you're in paradise & one day you'll find out she wears a disguise. Don't look too deep into those angeleyes. Crazy 'bout his angeleyes 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://londonunderground.forumactif.com
Bang you shot me down
Jason Gideon
Masculin
Messages : 312
Date d'inscription : 16/11/2018
Localisation : Dans une cabanne perdue
Famille : Stephen Gideon (fils)
Profession : Ex profiler, observateur d'oiseaux
Bang you shot me down
MessageSujet: Re: You know I've been hurt before (pv) You know I've been hurt before (pv) EmptySam 13 Avr - 10:13

You know I've been hurt beforeOn était désormais à l'extérieur, un petit vent frais venait nous caresser le visage.. Ce qui était plutôt appréciable,  tellement que je m'étais enfermé dans un silence soudain.. C'est alors que la blonde me tendit son paquet de cigarettes, sans doute pour que je la rejoigne , alors qu'elle venait de sans griller une.. Mais je n'étais pas de ceux qui consommaient ce genre de chose,  seulement un bon cigare accompagné d'une bonne bouteille de vin,  et cela  de temps en temps avec  mon ami Rossi lorsque nous fêtions un joyeux événement.  D'un geste de la main , je refusai donc sa proposition, avant de lui répondre tout en lui souriant. C'est très gentil mais je ne fume pas.. Juste le cigare de temps en temps.. Aussi longtemps, que je me souvienne la cigarette ne m'a jamais attiré, puis entant qu'agent du FBI, il me fallait une certaine endurance pour courir après des criminels. « Il fait assez bon ce soir. C'est un temps agréable je trouve. «  C'est vrai, il y avait là quelque chose d'unique, à la fois magique et mélancolique... La lune était décroissante et le ciel  aussi noir que du goudron, était  parsemé d'étoiles plus brillantes les une que les autres, ce qui laissait comprendre qu'il n' y avait pas l'ombre d'un nuage, mais juste des grattes ciel, qui par moment nous cachaient cette vue fabuleuse .  Je la laissai finir sa cigarette, puis ouvris aussitôt cette marche, d'un bras glissé au sien.. Je commençais à avoir faim et j'avais grand hâte de goûter à ces hotdogs, au vu de ces louanges que la blonde m'avait  fait plus tôt.. C'était  la première fois que nous sortions ensemble  , que déjà je savourai  ce moment à la moindre seconde qui venait à s'écouler.  De nombreux regards étaient sur nous mais je m'en fichais pas mal, de ce que les gens pouvaient penser , si nous étions parents, amis ou bien amants,.. Je connaissais que trop bien le genre humain et sa curiosité mal placé.. Presque ça me donnait l'envie de jouer le jeu. Ça fait bien quelques mois que nous nous connaissions maintenant.. Et je me souvenais de son arrivée comme si que cela remontait qu'à hier , en même temps comment oublier ce visage.. Je ne lui ai d'ailleurs jamais parlé de cette actrice montante qui lui ressemble comme deux gouttes d'eau et qui avait été la victime au cœur de l'une de nos enquêtes. C'était peu de temps après mon grand retour dans le département des sciences du comportement. Vous vous souvenez à votre arrivée dans  ce groupe , de comment je vous ai dévisagé? Je laissai tomber un moment de silence le  temps qu'elle réponde à cette question rhétorique et repris. C'est parce-que vous ressemblez étrangement à une personne que j'ai connu au cours d'une enquête et qui a comme on dirait flirté avec l'un de mes agents. Reid n'avait d'ailleurs pas donné suite à cette histoire, ce que je pouvais comprendre; Il n'est jamais bon de fréquenter une célébrité, au risque de se retrouver aussi sous les projecteurs. Je suis désolé, un coup je vouvoie, après je tutoie , je ne sais pas exactement comment je dois me comporter hors du groupe de soutient..    C'était une situation qui se voulait délicate.. © 2981 12289 0

_________________
Now tell me man, where's your laser rifle ? Life didn't make you a modern knight. Instead of roaming the city to fight crime, you lie in bed wide awake at night ; you can't even clear the streets inside.
Shoot the right way

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beat of a breaking heart
Loréna Wayne
Féminin
Messages : 531
Date d'inscription : 14/10/2018
Age : 29
Localisation : New York
Profession : Infirmière
Beat of a breaking heart
MessageSujet: Re: You know I've been hurt before (pv) You know I've been hurt before (pv) EmptyLun 15 Avr - 22:20

Jason × Loréna


Voilà pourquoi Loréna lui à proposer une cigarette, elle ne savait pas si il était comme elle et fumait de temps en temps une cigarette. Loréna ne boit plus, ne se drogue plus, alors une petite cigarette, c'est tout ce qu'elle se permet qui n'est pas bon pour la santé, si on met de côté la street food, mais bon, c'est autre chose. Comme il refuse la cigarette, Loréna remet le paquet dans son sac et fume la sienne en l'écoutant. Le cigare ? Un peu à la Magnum enfin Tom Selleck. Elle sourit. Je vous vois ben avec un cigare d'ailleurs, ça doit vous donnez un petit air de gangster. Elle n'imaginait pas qu'il puisse fumer le cigare, mais cela dit, ça ne l'étonne pas, il à bien une tête à fumer le cigare.

Le temps est de la partie ce soir et heureusement, ça aurait été triste si la pluie tombait ou si il y avait du vent. Mais non, la météo est clémente et c'est agréable de se balader en sa compagnie. Sa cigarette finit, elle l'écrase et la jette dans un cendrier prévu à cet effet. Elle prend le bras tendu de Jason touchée par ce geste galant et c'est un plaisir de s'y tenir. Même si des gens qui passent les regardent en voyant la différence d'âge entre cet homme et cette jeune femme, Loréna n'est pas gênée, non, elle est plutôt fière. Fière de pouvoir tenir le bras d'un homme comme lui, fort, toujours là pour eux, quelqu'un en qui elle sait qu'elle peut avoir toute sa confiance.Tournant la tête vers Jason, elle sourit à ses paroles. C'est vrai, le temps passe vite quand on y pense et je dois vous avouez que c'est un plaisir de vous connaitre, vous et même tous le groupe. J'aime bien être en votre compagnie. . Dit elle avant de hocher la tête en se rappelant la façon dont il l'avait regarder quand elle était entrée la première fois dans la salle. Je m'en souviens bien oui. Je me demandais si j'avais fais quelque chose de mal ou si je dérangeais. Avoue Loréna avant de le laisser continuer et d'écouter les raisons. Je comprend mieux, il paraît qu'on à tous un sosie quelque part. J'espère que cette personne à qui je ressemble était quelqu'un de bien et non pas une tueuse ou je ne sais quoi d'autres. Elle même ne sait pas comment se comporter avec lui, elle réfléchit quelques instants avant de regarder Jason et de lui sourit. Je crois que je préfère le tu. C'est plus sympathique et comme nous sommes en dehors du groupe, on est tous pareils. Alors pour moi, je pense que j'apprécierais davantage le tutoiement. Même si pour elle, elle continuera à lui dire vous jusqu'à ce qu'il lui demande de le tutoyer également.



_________________
Angel Eyes
⊹ Look into his angeleyes, One look and you're hypnotized. She'll take your heart and you must pay the price. Look into his angeleyes. You'll think you're in paradise & one day you'll find out she wears a disguise. Don't look too deep into those angeleyes. Crazy 'bout his angeleyes 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://londonunderground.forumactif.com
Bang you shot me down
Jason Gideon
Masculin
Messages : 312
Date d'inscription : 16/11/2018
Localisation : Dans une cabanne perdue
Famille : Stephen Gideon (fils)
Profession : Ex profiler, observateur d'oiseaux
Bang you shot me down
MessageSujet: Re: You know I've been hurt before (pv) You know I've been hurt before (pv) EmptyMer 24 Avr - 9:47

You know I've been hurt before« Le cigare ? Un peu à la Magnum enfin Tom Selleck «  On pouvait dire ça,  bien qu'aussi longtemps que je me souvienne, je n'ai jamais regardé un épisode de cette série. Par manque de temps je suppose, avec un métier comme le mien on voyage souvent aux quatre coins de l'Amérique pour stopper des tueurs en série. Puis j'avais une seconde passion qui me prenait aussi beaucoup de mon temps, cet hobby plutôt curieuse pour les oiseaux. Reste à savoir si cette passion s'est développée au cours  de cette première enquête avec Rossi ou si je l'ai toujours eu sans trop le savoir.. En-tout cas je les trouve véritablement fascinants.  j'aime me retirer dans ma cabane pour les observer au calme... Et je reste là des heures  à les étudier sans jamais décrocher mon regard de ces petits Aves .  « Je vous vois ben avec un cigare d'ailleurs, ça doit vous donnez un petit air de gangster. «  A ces paroles, je ris doucement.  Je n'ai  jamais été une personne avec un fort charisme, de nous deux c'était plutôt Rossi le beau gosse et moi la tête pensante du duo .  On peut dire que c'était le bon vieux temps, quand on était que deux dans cette unité et que cela s'appelait le département d'étude du comportement. On était si jeune et on croyait dur comme fer à cette nouvelle méthode pour appréhender des criminels.. Alors que tout Quantico nous prenait pour des rigolos.  Elle aurait sûrement aimé le jeune homme que j'étais à l'époque. Un peu grognon mais si dévoué aux victimes.. Aujourd’hui , après avoir perdu Sarah des mains de mon nemesis  , puis qu'on m'ait  laissé pour mort dans mon appartement , je ne sais plus vraiment où j'en suis par rapport à tout ça. Pourtant, je ne saurais abandonner le projet de toute une vie. « C'est vrai, le temps passe vite quand on y pense et je dois vous avouez que c'est un plaisir de vous connaitre, vous et même tous le groupe. J'aime bien être en votre compagnie. » Je lui adressai un léger sourire sans répliquer.  C'était devenu pour moi aussi , une habitude de tous les voir , et un réel plaisir de les écouter partager leurs souffrances. Cela leur faisait du bien de délivrer le cœur et l’âme de tous ces tourments qui les accablent ..Surtout, qu'on se comporte tous comme des coupables,  encore une fois on était aussi notre propre bourreau et juge , mais c'est une réaction plutôt banale face à la perte d'un être cher ... Pour ma part je n'ai jamais pleurer sa mort , pour cela que je me présente encore à sa tombe comme au  premier jour de mon deuil. Elle me manque tellement... En dépit de mon age j'avais comme on dirait de grands projets pour nous. Maintenant, refaire ma vie me semble vraiment impossible alors je tente en vain de réparer l'ancienne, en renouant avec ce fils qui est resté à mon chevet jusqu'à ce que je sorte enfin de ce coma. « Je m'en souviens bien oui. Je me demandais si j'avais fais quelque chose de mal ou si je dérangeais. » On va dire que dans ma tête j'avais fait un sacré bond en arrière... Mais Loréna n'avait rien de cette fille, elle est même mieux qu'elle à sa manière. « Je comprend mieux, il paraît qu'on à tous un sosie quelque part. J'espère que cette personne à qui je ressemble était quelqu'un de bien et non pas une tueuse ou je ne sais quoi d'autres. «  Oh non loin de là, bien qu'à un moment donné elle était passée de victime à suspecte. Mais on avait fait erreur . « Je crois que je préfère le tu. C'est plus sympathique et comme nous sommes en dehors du groupe, on est tous pareils. Alors pour moi, je pense que j'apprécierais davantage le tutoiement. » J’acquiesçai d'un geste de la tête sans la quitter des yeux, cela m'allait parfaitement. Cela me convient aussi , et pour te répondre ton sosie n'est pas une tueuse. Le premier jour où je l'avais rencontré c'était dans une galerie d'arts et j'étais en compagnie de Spencer Reid. Un jour que je n'étais pas prêt d'oublier,  vu comment l'une des artistes m'avait abordé. J'ai bien évidemment pris mes jambes à mon cou, n'aimant pas les filles trop entrepreneuses , je suis comme on dirait de la vieille école. Je crois qu'on est arrivé. Supposai-je à la vue d'un Vendeur de hotdog. A quel point tu vas me dévergonder pour ça, j'ai pour habitude de manger que ma propre cuisine. C'est bon à mon age d’être encore surpris et entrainer dans de nouvelles expériences, cela me ramène à la conclusion que rien n'est encore fini. Bien que je me considère comme un homme brisé.   :copyright: 2981 12289 0

_________________
Now tell me man, where's your laser rifle ? Life didn't make you a modern knight. Instead of roaming the city to fight crime, you lie in bed wide awake at night ; you can't even clear the streets inside.
Shoot the right way

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beat of a breaking heart
Loréna Wayne
Féminin
Messages : 531
Date d'inscription : 14/10/2018
Age : 29
Localisation : New York
Profession : Infirmière
Beat of a breaking heart
MessageSujet: Re: You know I've been hurt before (pv) You know I've been hurt before (pv) EmptyDim 28 Avr - 17:14

Jason × Loréna


Loréna non plus ne regardait pas cette série, après tout ce n'est pas de sa génération, mais bon ce sont ses parents qui regardaient à l'heure du dîner donc forcément. A table, elle voyait aussi de temps en temps ce personnage bien connu.
Heureusement, ils ne restent pas sur le sujet car Loréna ne pourrait pas dire grand chose sur lui. A part qu'il portait souvent une chemise façon Hawaïenne si sa mémoire ne lui fait pas défaut. Mais ça serait tout. Non, elle à d'autres conversations dans la vie et heureusement d'ailleurs.

Depuis que Loréna vit à New York et fréquente ce groupe, elle se sent un peu mieux. Elle n'oubliera jamais sa sœur, sa culpabilité sera toujours aussi pesante, mais elle sait qu'elle n'est pas toute seule, qu'il y à d'autres personnes avec qui elle peut partager sa peine et sa douleur. Et vu son état psychologique, sa sœur n'est jamais bien loin, même si elle prend des médicaments pour ne pas faire de crise de paranoïa.

Loréna se rappelle le jour où elle était arrivée, la façon dont il l'avait regarder, elle avait prit peur et s'était posée pleins de questions, maintenant elle à enfin les réponses et sourit à ce qu'il lui répond.

Ouf j'en suis rassurée. Déjà que savoir qu'il y à une autre fille qui me ressemble dans un sens ce n'est pas très rassurant, alors si en plus elle avait été une criminelle, merci mais non merci.
Et cette jeune femme ? Elle devient quoi ?
Demande Loréna peut avant qu'ils n'arrivent près du vendeur de Hot Dog. La jeune femme à regret lâche le bras de Jason et s'approche avec l'homme du vendeur.

Elle regarde les divers Hot Dog proposés puis regarde Jason.

Quand même pas au point de vous rendre malade, je ne suis pas méchante à ce point là. A quel point supportez vous les aliments pimenté  ? Elle pense prendre pour tous les deux des hot dog complet, mais elle sait aussi que c'est très pimenté, elle n'a pas envie qu'il ait des douleurs à l'estomac ou qu'il se mette à cracher du feu si c'est trop fort pour lui.


_________________
Angel Eyes
⊹ Look into his angeleyes, One look and you're hypnotized. She'll take your heart and you must pay the price. Look into his angeleyes. You'll think you're in paradise & one day you'll find out she wears a disguise. Don't look too deep into those angeleyes. Crazy 'bout his angeleyes 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://londonunderground.forumactif.com
Bang you shot me down
Jason Gideon
Masculin
Messages : 312
Date d'inscription : 16/11/2018
Localisation : Dans une cabanne perdue
Famille : Stephen Gideon (fils)
Profession : Ex profiler, observateur d'oiseaux
Bang you shot me down
MessageSujet: Re: You know I've been hurt before (pv) You know I've been hurt before (pv) EmptyMar 7 Mai - 10:23

You know I've been hurt before« Ouf j'en suis rassurée. Déjà que savoir qu'il y à une autre fille qui me ressemble dans un sens ce n'est pas très rassurant, alors si en plus elle avait été une criminelle, merci mais non merci. »  Face  à cette remarque, j'étouffai un rire.. J'osai à peine m'imaginer ce qu'elle devait ressentir , mais heureusement son double n'était pas une criminelle mais plutôt une étoile montante  du petit écran. « Et cette jeune femme ? Elle devient quoi ? » J' haussai alors les épaules, ignorant de sa carrière, de ses projets actuels, à vrai dire je ne m'en intéressais pas vraiment. J'étais plus cinéma en noir et blanc, avec un bon film  muet.  Pour moi , il n' y avait pas plus grande interprétation, tout était dans l'expression du regard et du corps. « Quand même pas au point de vous rendre malade, je ne suis pas méchante à ce point là. A quel point supportez vous les aliments pimenté  ? » De nouveau , je ris, voilà qui était une drôle de question, et j'ignorais que maintenant on pimentait les hot-dogs, en tout cas à l'époque ou j'en avais mangé avec mon père  il n'y en avait pas à l'intérieur du pain. Et bien pour te répondre , j'adore les plats pimentés , je suis ouvert à beaucoup de choses.. Je commandai par la suite deux hot-dogs, accompagnés de frittes, et finalement payai l'addition, je ne manquais pas en bonne manière surtout envers les femmes . Et sinon, je n'ai pas vraiment de nouvelles de votre jumelle , mais elle poursuit sa carrière d'actrice. Je lui tendis l'un des repas et repris. Allons nous trouver un coin tranquille pour manger à la belle étoile. Voilà si longtemps que je n'avais pas fait ça, pas depuis ma dernière randonné dans les bois de la Virginie et cela remontait avant qu'on ne tue Sarah. Elle m'avait d'ailleurs accompagné ce jour là... Et je crois que c'est au cours de cette excursion qu'on s'était finalement embrassé.  Ce chapitre appartenait désormais au passé , mais était encré dans ma chair et mes os, tellement que des choses venaient à me ramener à ce souvenir.. Comme des odeurs et des sensations sur ma peau .  On n'oublie jamais rien, on vit simplement avec.. L’entraînant alors avec moi c'est finalement c'est finalement sur la pelouse d'un parc avoisinant que je pris place, sans me soucier de cette herbe humide qui pourrait tacher mon pantalon... Après avoir embrassé la mort et vue  , de manière éphémère, la lumière du paradis, je n'avais que faire de tout ça , de toute ces petites futilités. Heureusement que j'ai accepté ton invitation, car je dois l'admettre que je passe un bon moment. Avec mon travail et tous ces évènement qui m'ont frappé de plein fouet, j'avais un peu oublié tout ça.. Un bon repas, une merveilleuse vue sur le ciel et de la charmante compagnie. Mais pour le coup j'aurai préféré t'offrir une bonne bouteille de vin que un coca cola. J'ai l'air d'appartenir à une autre époque. Je ris et poursuivis. On pourrait tout simplement oublier nos soucis et s'abandonner au moment présent. Faire comme-ci que le temps venait de se suspendre et qu'on est de nouvelles personnes à qui le monde les appartient..Je suppose qu'on mérite mieux que tout ce qu'on traverse.. Tout le monde sans exception. Je croquai dans mon hot-dog comme on croquerait la vie à pleines dents, finalement c'était pas si mal que ça et je mon palais prenait du plaisir. Je me souciais même plus de comment j'allais rentrer à Quantico ce soir...    :copyright: 2981 12289 0

_________________
Now tell me man, where's your laser rifle ? Life didn't make you a modern knight. Instead of roaming the city to fight crime, you lie in bed wide awake at night ; you can't even clear the streets inside.
Shoot the right way

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beat of a breaking heart
Loréna Wayne
Féminin
Messages : 531
Date d'inscription : 14/10/2018
Age : 29
Localisation : New York
Profession : Infirmière
Beat of a breaking heart
MessageSujet: Re: You know I've been hurt before (pv) You know I've been hurt before (pv) EmptyDim 12 Mai - 19:41

Jason × Loréna

Loréna n'as pas envie que Jason ai des aigreurs d'estomac ou se brûle la gorge à cause de plat trop pimenté, aussi elle préfère lui demander si il supporte les piments. On ne sait jamais, elle à déjà vu arriver à l'hôpital des personnes qui n'ont pas supporter un plat trop pimenté et qui souffrait le martyr.  Tant mieux, ça évitera d'avoir un dragon cracheur de feu à mes côtés. On peux donc prendre des Hot Dog bien complet avec la bonne dose de piment non ? Demande t-elle prête à passer commande alors que celui si la devance. Qu'à cela ne tienne, elle s'apprête à sortir son portefeuille mais à nouveau, il prend de l'avance et paye les sandwichs. Bon, ça lui apprendra à être plus rapide. Elle paiera la glace qu'ils prendront pendant la balade.

Loréna parlait de sosie, pas de jumelles et ne manque pas d'avoir les yeux qui se voilent de tristesse quand il utilise le terme " jumelle " pour parler de cette fille avec qui son collègue à eu une aventure. La seule jumelle que Loréna n'aura jamais est Luna et Luna n'est plus de ce monde. Elle baisse la tête un instant et part dans ses pensées. Il s'écoule quelques secondes avant qu'elle ne relève la tête et regarde Jason avec un sourire. Alors je lui souhaite qu'elle réussisse sa carrière et qu'elle devienne une bonne actrice.

Les sandwichs prêts et payé, Loréna prend celui que Jason lui tend en le remerciant avant de hocher la tête à ses paroles. Excellente idée, il y à bien longtemps que je n'ai plus manger juste en regardant les étoiles. Dit elle en souriant. Elle suit Jason qui à décider de les conduire dans un parc et hésite un peu à prendre place sur l'herbe, heureusement elle n'as pas mis son pantalon blanc. Haussant les épaules, elle s'assied finalement comme lui, savourant ce petit moment et commence à manger elle aussi. Elle prend le temps d'avaler sa bouchée et de s'essuyer la bouche avant de sourire à ses paroles. Merci, ça me touche et c'est réciproque, je passe également un bon moment. Même si mon pantalon va allez rejoindre la machine une fois que je rentrerais. Dit elle en riant. Que ce soit avec une bouteille de vin ou du coca, ce n'est pas la boisson la plus importante mais la personne avec qui on se trouve. Puis, j'essaie de ne plus boire, même si parfois je craque pour un verre d'alcool. Avoue Loréna avant de l'écouter. Pourquoi appartenir à une autre époque ? Parce que ceux de maintenant préfère une pizza ou un fast food et allez faire les zouaves en discothèque que passer un moment près de la nature ? Elle mange une nouvelle bouchée et prend le temps de réfléchir avant de regarder Jason et de reprendre la parole, sa bouchée avalée. Et si on le faisait ? Juste pour ce soir, oublions nos soucis. Nous aussi on y à le droit, même si ce n'est que pendant quelques heures Jason, ça ne peux pas nous faire de mal. Vidons nous l'esprit. Dit elle en inspirant à pleins poumons l'odeur de la nature que la petite brise lui porte.


_________________
Angel Eyes
⊹ Look into his angeleyes, One look and you're hypnotized. She'll take your heart and you must pay the price. Look into his angeleyes. You'll think you're in paradise & one day you'll find out she wears a disguise. Don't look too deep into those angeleyes. Crazy 'bout his angeleyes 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://londonunderground.forumactif.com
Bang you shot me down
Jason Gideon
Masculin
Messages : 312
Date d'inscription : 16/11/2018
Localisation : Dans une cabanne perdue
Famille : Stephen Gideon (fils)
Profession : Ex profiler, observateur d'oiseaux
Bang you shot me down
MessageSujet: Re: You know I've been hurt before (pv) You know I've been hurt before (pv) EmptyMer 22 Mai - 9:20

You know I've been hurt before«  Tant mieux, ça évitera d'avoir un dragon cracheur de feu à mes côtés. On peux donc prendre des Hot Dog bien complet avec la bonne dose de piment non ? » A ces paroles, j'arquai les sourcils , tout en retroussant les lèvres. Un dragon cracheur de feu ? C'était bien la première fois que j'entendais ça.  On peut aisément dire que je suis un homme qui ne manque pas en piquant, bien des fois j'aurais pu stopper ma carrière au FBI, mais voila c'était comme renier une partie de moi, la meilleure pour être exact.  Mais désormais je faisais plus attention à l'homme que j'étais en dehors du travail, celui qui a un fils et qui peut-être devrait se chercher un nouveau grand amour.  A cette pensée mon visage se rembrunit, alors que je payais l'homme pour les deux hotdogs complets.  Sarah est morte et cela depuis plus de dix ans maintenant, il était tant que je lâche prise et que je m'abandonne à d'autres possibilités.  Mais cela était plus difficile que prévu,  sans doute à cause de cette culpabilité qui me rattrape une fois la nuit tombée.  Cette culpabilité que je porte depuis que j'ai fuis les lieux de sa mort, c'est à dire mon propre appartement. Aujourd'hui encore, j'ai le sentiment que je vais là retrouvé là, allongée dans mon lit avec l'une de ses cotes sectionnée.  Combien de temps encore cette image d'elle allait me hanter, j'étais sans arrêt rattrapé par les fantômes de mon passé..   Pourtant la Terre a continué à faire son éternelle tour autour du soleil, sans se soucier une seule seconde des difficultés que j'ai à prendre ma vie en main et le temps m'est à présent compté.  « Excellente idée, il y à bien longtemps que je n'ai plus manger juste en regardant les étoiles. »   Des petites choses simples que l’être humain a tendance à oublier,  il y avait pourtant tellement de choses à voir, à faire, avant que le temps ne s’arrête. Ce passage entre la vie et la mort, m'avait beaucoup appris, et bien que je sois revenu au FBI entant que chef du département, j'avais changé.. « Merci, ça me touche et c'est réciproque, je passe également un bon moment. Même si mon pantalon va allez rejoindre la machine une fois que je rentrerais. » Je lui renvoyai son sourire comme le reflet d'un miroir. C'était plaisant de l'entendre rire, ça me donnait le sentiment d'avoir accompli quelque chose de bien... Un peu comme lorsque j'ouvre ce livre ou je colle  les photos des victimes que j'ai pu sauvé tout au long de ma carrière. « Que ce soit avec une bouteille de vin ou du coca, ce n'est pas la boisson la plus importante mais la personne avec qui on se trouve. Puis, j'essaie de ne plus boire, même si parfois je craque pour un verre d'alcool. » C'est vrai, et pour ma part j'étais en charmante compagnie ce soir.  La manière dont je la regardais en disait d'ailleurs long , c'était comme redécouvrir une personne avec surprise..  J'aimais sa fraîcheur, sa manière de s'exprimer , d'observer aussi.. On était à des années lumières l'un de l'autre et pourtant dans la mort on s'était trouvé. « Pourquoi appartenir à une autre époque ? Parce que ceux de maintenant préfère une pizza ou un fast food et allez faire les zouaves en discothèque que passer un moment près de la nature ? »  Après la mort de Sarah, l'image de ce monde m'avait paru plus sordide que jamais et il m'avait été difficile de reprendre normalement mon travail. C'est pourquoi j'avais pris du recul en allant observer les oiseaux , dans tout l'Amérique.. Au lieu de me tirer une balle dans la tête et mettre ainsi fin à mes démons intérieurs. Cela a marché un temps , puis cet homme m'a retrouvé et m'a abattu..Jamais je n'aurais du survivre à une pareille agression, à se demander ce que Dieu me réserve finalement dans ce bas monde . Mais pour ce soir , je voulais surtout faire une pause et profiter de l'instant présent. Et si on le faisait ? Juste pour ce soir, oublions nos soucis. Nous aussi on y à le droit, même si ce n'est que pendant quelques heures Jason, ça ne peux pas nous faire de mal. Vidons nous l'esprit.  Je l'imitai alors en inspirant pleinement.  Cela faisait du bien, et en sa compagnie tout me paraissait un peu plus facile. C'est alors que je posais mon hotdog a coté de moi, avant dans faire de même avec le sien, que je pris délibérément de ses mains. Puisque ce soir tout nous était accordé, et qu'on était des autres personnes, je pouvais me risquer à l'embrasser. Même si cela fut d'une courte durée..  :copyright: 2981 12289 0

_________________
Now tell me man, where's your laser rifle ? Life didn't make you a modern knight. Instead of roaming the city to fight crime, you lie in bed wide awake at night ; you can't even clear the streets inside.
Shoot the right way

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beat of a breaking heart
Loréna Wayne
Féminin
Messages : 531
Date d'inscription : 14/10/2018
Age : 29
Localisation : New York
Profession : Infirmière
Beat of a breaking heart
MessageSujet: Re: You know I've been hurt before (pv) You know I've been hurt before (pv) EmptySam 25 Mai - 23:21

Jason × Loréna


D'ordinaire quand une personne mange un plat trop épicé et qu'elle à le feu dans sa bouche, on lui propose d'appeler les pompiers, mais Loréna non. Elle préfère être originale, voilà pourquoi elle parlait de dragon cracheur de feu. Et puis elle trouve ça mignon, pas un dragon, sauf Eliott le Dragon du film Peter et Eliott le dragon, mais en général, c'est pas si beau que ça.Non ce qu'elle trouve mignon c'est la métaphore qu'elle vient d'utiliser. Voyant qu'il ne lui répond pas, Loréna se contente de lui sourire et de le suivre sur l'herbe où elle s'assoit et tant pis si elle à une tache, après tout, ça se lave et c'est tellement bon de profiter de petit moment pareil. Quand elle était petite, elle pouvait se rouler des heures durant dans l'herbe, sans penser à rien, ce soir, elle fait de même, en souvenir du bon vieux temps.

C'est vrai qu'ils sont bien en ce moment, assit l'un à côté de l'autre, entrain de manger leur hot dog, de discuter de tout et de rien à la lueur de la lune sous ce beau ciel étoilé. Peut être que pour un soir, ils pourront apercevoir une étoile filante ? Non, elle en demande trop.

C'est rare que Loréna puisse passer de bons moments comme celui là, de rire sans regarder un film comique, juste en discutant avec Jason. Elle se sent bien, elle est apaisée. Jason à réussi un exploit celui de la faire se sentir bien pour un soir et juste pour ça, elle lui en est reconnaissante. Dégustant son hot dog, elle tourne la tête et le regarde, esquissant un sourire et se permettant de lui retirer une petite trace de sauce au bord de la lèvre. C'est des réserves pour plus tard ? Demande t-elle de façon à le taquiner gentiment. Ce n'est peut être qu'une impression, mais le Jason qui est avec moi ce soir est différent du Jason qu'on voit en thérapie. Dit elle en lui souriant. La tête tournée vers Jason, elle le regarde un instant, n'ayant jamais remarquer qu'il était si mignon, mais qu'il l'attirait autant. Elle secoue doucement la tête pour chasser cette pensée de sa tête avant que lui même ne l'as surprenne en lui prenant son hot dog des mains. Pour le coup, elle ne comprend pas vraiment ce qu'il se passe et s'apprête à lui demander quand il vient l'embrasser. Même si c n'est qu'un court baiser, c'était plaisant et très agréable. Après ce baiser, elle le regarde et lui sourit. Je ne sais pas en quel honneur c'était, mais c'était vraiment appréciable et j'ai bien envie de recommencer.

_________________
Angel Eyes
⊹ Look into his angeleyes, One look and you're hypnotized. She'll take your heart and you must pay the price. Look into his angeleyes. You'll think you're in paradise & one day you'll find out she wears a disguise. Don't look too deep into those angeleyes. Crazy 'bout his angeleyes 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://londonunderground.forumactif.com
Bang you shot me down
Jason Gideon
Masculin
Messages : 312
Date d'inscription : 16/11/2018
Localisation : Dans une cabanne perdue
Famille : Stephen Gideon (fils)
Profession : Ex profiler, observateur d'oiseaux
Bang you shot me down
MessageSujet: Re: You know I've been hurt before (pv) You know I've been hurt before (pv) EmptyDim 26 Mai - 22:13

You know I've been hurt beforeJe n'avais pas la moindre idée de ce que je ressentais à cet instant.. Toutes émotions semblaient confondues , il m'était donc impossible de mettre un mot sur ce baiser que je venais de lui donner. Il avait pourtant existé, j'en gardais déjà un très bon souvenir de ses lèvres, et ce petit goût de mayonnaise..Comme nous mangions des hotdogs.  J'aurais aimer lui sourire et garder un minimum de contrôle, mais je sentais déjà mon cœur s'emballer.. Par peur qu'elle me repousse, qu'elle parte, qu'elle soit déçue de mon attitude. On était là pour faire connaissance et à aucun je n'ai voulu profiter de la situation..C'est juste qu'il n' y avait pas meilleur moyen pour s'évader l'esprit, puis je me sentais bien en sa compagnie. Était-ce une manière à moi de la remercier ? Sans doute, mais je ne voulais pas que ce contact reste le seul.. En faite je pourrais remettre ça, si la blonde me l’autorisait. Voilà si longtemps que je n'avais pas embrassé une femme , que j'en deviendrais presque accros, accros à ses lèvres, à la chaleur de son haleine, de ce contact si précieux et si dangereux aussi.. Je voulais tout simplement la sentir encore  et ne plus me sentir si seul... Car oui je suis seul, avec mon lot de démons. Mon regard dans le sien s'intensifia dans l'attente d'une réponse.  C'est une femme extraordinaire et je ne voulais aucun malaise entre nous deux... Je voulais tout simplement la revoir à mes réunions, l'entendre se confier à moi . « Je ne sais pas en quel honneur c'était, mais c'était vraiment appréciable et j'ai bien envie de recommencer. «  M'avoua t-elle,  ce qui m'arrachai beaucoup de surprise. Avec tous les jeunes et beaux garçons qui traînaient à New York, elle avait choisi un vieux monsieur comme moi.  Je me pinçai un court instant les lèvres, ignorant de ce que je pourrais répondre. Peut-être que je devrais tout simplement m'exécuter et joindre nos lèvres. Après tout on ne faisait rien de mal , on s'offrait une forme de consolation mutuelle. Nous qui avions tous deux perdu un être cher.  Je lui renvoyai son sourire et rompis la distance entre nos deux bouches... Lentement comme pour apprécier chaque seconde,  avant que le temps ne se suspend sur nous. Ce baiser était beaucoup plus long que son prédécesseur.  Je m'étais laissé emporté par le désir , au point même de poser mes deux mains sur ses joues, comme pour la retenir. Le prolongeant de mon propre chef, je finis toutefois par le rompre, pour le poursuivre de mon regard planté dans le sien. J'étais comme pris d'amnésie tellement que tout le reste s'était envolé.  Je ne pensais plus qu'à nous et à ce baiser que nous venions d'échanger. La lune seule était témoin, et j'aurais aimé la questionner pour savoir ce qu'il pouvait représenter finalement. Je n'étais pas insensible à son charme, mais c'était plus compliqué que ça.. Je ne cherche pas à profiter de la situation.. Elle savait mieux que quiconque , l'homme bon qui se cachait derrière cette carapace.  Je ne sais pas exactement ce que je cherche à vrai dire...Mais ça n'ira pas plus loin, c'est certain. Je ne suis pas de ton age et certainement pas en mesure de t'offrir le bonheur que tu mérites. Je marquai une pause , retroussant légèrement mes lèvres et repris. Je ne vais pas m'excuser cependant... Je suis certain que tu as pris autant de plaisir que j'en ai pris . Attrapant les hotdogs, pour lui rendre le sien. Je n'ajoutai rien, posant mon regard sur la lune , avant de croquer dans ce qui était mon repas de ce soir.    :copyright: 2981 12289 0

_________________
Now tell me man, where's your laser rifle ? Life didn't make you a modern knight. Instead of roaming the city to fight crime, you lie in bed wide awake at night ; you can't even clear the streets inside.
Shoot the right way

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beat of a breaking heart
Loréna Wayne
Féminin
Messages : 531
Date d'inscription : 14/10/2018
Age : 29
Localisation : New York
Profession : Infirmière
Beat of a breaking heart
MessageSujet: Re: You know I've been hurt before (pv) You know I've been hurt before (pv) EmptyDim 26 Mai - 22:47

Jason × Loréna



Ce qui aurait pu décevoir Loréna aurait été le fait qu'il ne tenterait rien. Et comme il à pu le voir, quand il l'as embrasser, Loréna ne l'as pas repousser. Elle n'avait aucune raison de le faire, mais surtout aucune envie. La preuve, à la fin du baiser, elle lui à bien avouer qu'elle à apprécier ce moment et qu'elle ne demandait qu'il recommence à l'embrasser. Autant dire que Loréna lui à lancer une invitation. Elle à bien remarquer qu'il mettait un peu de temps, peut être réfléchissait il si cela était une bonne idée ou pas. Quoi qu'il en soit au bout de quelques longues secondes qui aurait pu paraître une éternité, leurs lèvres se sont à nouveau retrouvées. Un baiser auquel la jeune femme répond et sourit intérieurement en sentant qu'il dépose ses mains sur ses joues. Elle même à une main qui se pose l'épaule de Jason tandis qu'il prolonge leur baiser. Une fois la fin du baiser, avant qu'il ne s'éloigne de trop, elle lui dépose un petit baiser sur le bout du nez gardant pendant quelques instants son sourire.

Elle finit toute fois par le perdre aux paroles de Jason. Elle prend hot-dog qu'il lui tend. Sans rien répondre, elle reprend une bouchée qu'elle prend le temps de mâcher et d'avaler avant de regarder droit devant elle. Ok comme ça c'est clair. Dommage pourtant que je n'ai pas à donner mon avis. Car oui, ces baisers ont été très plaisant. Mais je ne suis pas d'accord quand tu parles de différence d'âge. C'est vrai je n'ai que 29 ans et après ? Qu'est ce que ça peut faire que tu ai 20 ans ou 30 ans de plus que moi ? Elle soupire. Tu penses vraiment que je suis le genre de personne à m'arrêter sur ça ? Elle repose son hot-dog et tourne la tête pour le regarder. Je ne te demande pas qu'on passent la nuit ensemble.

Mais ne dis pas que ça va s'arrêter là, parce que j'en ai pas envie. Tu n'es pas de mon âge, mais qu'est ce qui te dis que je cherche un homme de mon âge ? Sachant que j'ai toujours été attirer par les hommes plus vieux que moi et oui je suis attirée et attachée à toi. Alors la prochaine fois que tu embrasses une femme, assure toi qu'elle ne ressent rien pour toi.
Dit elle en le regardant droit dans les yeux. Voilà, j'ai tout dis, maintenant, si tu me regardes dans les yeux et que tu me dis que tu ne ressens rien pour moi, alors d'accord, on s'arrêtera là.


_________________
Angel Eyes
⊹ Look into his angeleyes, One look and you're hypnotized. She'll take your heart and you must pay the price. Look into his angeleyes. You'll think you're in paradise & one day you'll find out she wears a disguise. Don't look too deep into those angeleyes. Crazy 'bout his angeleyes 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://londonunderground.forumactif.com
Bang you shot me down
Jason Gideon
Masculin
Messages : 312
Date d'inscription : 16/11/2018
Localisation : Dans une cabanne perdue
Famille : Stephen Gideon (fils)
Profession : Ex profiler, observateur d'oiseaux
Bang you shot me down
MessageSujet: Re: You know I've been hurt before (pv) You know I've been hurt before (pv) EmptyMar 11 Juin - 12:12

You know I've been hurt beforeDes moments comme celui-là, m’étaient plutôt rare, et d'une certaine manière je savais aussi que j'allais tout gâcher par un mot ou bien un geste de trop . Je l'avais embrassé  deux  reprises , avec une envie irrésistible de goûter à  ses douces  lèvres , colorées d'un rouge provocant dont il m'était difficile de détacher mes yeux  .  Cela m'avait plu, cela m'avait rendu bien plus vivant que je ne l'avis imaginé... Mais à quoi tout cela pouvait rimer.. J'étais trop vieux pour cette rose de toute beauté, trop perdu pour savoir l'aimer à sa juste valeur... Elle savait combien la mort de Sarah m'avait brisé, combien je portais ma culpabilité comme un fardeau, même après tout ce temps. Je n'avais rien à lui offrir de plus que la chaleur de mes sourires,  elle était membre de mon groupe et j'avais comme but de l'aider à se sentir mieux.  Cela dit, je n'étais pas sure d'assurer ce rôle avec brio, moi qui avait tout bonnement abandonné ma famille pour ma carrière et dont l'esprit était obscurci par la mort et la violence.  Je ne désirais pas être une nouvelle source de problèmes pour Loréna.  « Ok comme ça c'est clair. Dommage pourtant que je n'ai pas à donner mon avis. Car oui, ces baisers ont été très plaisant. Mais je ne suis pas d'accord quand tu parles de différence d'âge. C'est vrai je n'ai que 29 ans et après ? Qu'est ce que ça peut faire que tu ai 20 ans ou 30 ans de plus que moi ? » Je ne dis rien, me contentant de l'étudier comme je le ferais au cours d'un interrogatoire. Était-elle entrain de m'avouer son crime ? Celui de s’être attaché à moi.. Cela en avait tout l'air et vraiment cela me rendait perplexe, bien que je ne démontrais rien. « Tu penses vraiment que je suis le genre de personne à m'arrêter sur ça ? » Je n'étais pas certain du genre de personne qu'elle pouvait être... Elle était en tout point surprenante et je n'avais pas fini de faire son profil.  « Je ne te demande pas qu'on passe la nuit ensemble. » A cette phrase j'arquai les sourcils, théoriquement on passait déjà  la nuit ensemble.   Mais pour le coup je réprimai mon envie de la taquiner , car toute cette histoire , elle le prenait vraiment à cœur.. Et je n'étais pas en droit de jouer avec ses sentiments.  « Mais ne dis pas que ça va s'arrêter là, parce que j'en ai pas envie. Tu n'es pas de mon âge, mais qu'est ce qui te dis que je cherche un homme de mon âge ? Sachant que j'ai toujours été attirer par les hommes plus vieux que moi et oui je suis attirée et attachée à toi. Alors la prochaine fois que tu embrasses une femme, assure toi qu'elle ne ressent rien pour toi. «  Je continuai à la regarder , sans chercher à l'interrompre,  la blonde semblait énervé contre moi ...C'était un tantinet amusant, dans la mesure où c'était bien la première fois qu'elle s'ouvrait autant à moi. «  Voilà, j'ai tout dis, maintenant, si tu me regardes dans les yeux et que tu me dis que tu ne ressens rien pour moi, alors d'accord, on s'arrêtera là. » Très bien … Me dis-je intérieurement sans rompre le contact de nos deux regards. Je ne cillai pas , je paraissais nullement troublé par tout ce qu'elle venait de me confier.  A quel point ce boulot au sein du FBI avait fait de moi un homme dur et insensible... Mais cela n'était qu'une apparence trompeuse. Si j'aurais su que cette ballade cachait un rencart j'aurais mis mon costume et je me serais parfumé. Je lui adressai un petit sourire et encadrai son visage de mes mains. Je ne pensais pas que tu pouvais ressentir tout ça et je suis désolé de t'avoir blessé , après je n'ai pas vraiment de réponse à cela.. Mais je n'ai pas l'attention d’arrêter non plus... Peu importe ce qu'il pourrait se produire, on peut toujours essayer, puis on passe déjà la nuit ensemble.  La dernière personne a qui j'ai offert mon amour était morte de ma faute, alors oui j'espérais qu'elle puisse aussi comprendre , que je sois moins explicite.   :copyright: 2981 12289 0

_________________
Now tell me man, where's your laser rifle ? Life didn't make you a modern knight. Instead of roaming the city to fight crime, you lie in bed wide awake at night ; you can't even clear the streets inside.
Shoot the right way

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beat of a breaking heart
Loréna Wayne
Féminin
Messages : 531
Date d'inscription : 14/10/2018
Age : 29
Localisation : New York
Profession : Infirmière
Beat of a breaking heart
MessageSujet: Re: You know I've been hurt before (pv) You know I've been hurt before (pv) EmptyJeu 13 Juin - 0:28

Jason × Loréna


Loréna ne pensait pas se confier autant à Jason. Elle ne pensait pas dire ce qu'elle avait sur le coeur. Mais ça à été plus fort qu'elle. Les paroles de Jason lui ont fait mal au coeur, elle à été tellement blessée qu'il fallait qu'elle dise ce qu'elle ressentait.
Même elle une fois qu'elle à finit est choquée par elle même. Elle ne pensait pas qu'elle parlerait autant et pourtant. Il à suffit qu'elle commence pour que les mots sortent d'eux même. Dans un sens, même si la réponse de Jason aurait été négative, ça l'as libérer d'un poids et Loréna se sent plus légère.
Quand Jason reprend enfin parole et parle d'un rencart caché, Loréna ne peut s'empêcher de sourire. Arrête de te moquer de moi ce n'est pas drôle et puis pas besoin de costume cravate, tu es très bien comme ça. Et si on part la dessus, tu crois que je suis plus apprêtée que toi ? Demande t-elle en souriant.

Qu'il pose ses mains sur son visage et qu'il s'excuse, Loréna ne s'y attendait pas et reste un petit moment sans répondre. La seule chose qu'elle fait est de poser ses mains sur les siennes.  Je ne pensais pas que j'allais cracher le morceau ce soir. Je voulais garder tout ça en moi, je ne comptais pas te le dire en faite. C'était mon petit secret. Dit elle avec un petit sourire avant de reprendre.Je te pardonne, je sais bien que tu ne voulais pas me faire de mal. Après tout tu ne pouvais pas savoir ce que j'avais sur le cœur et je sais que ton but n'était pas de me blesser, mais tu sais qu'il ne faut jamais repousser une schizophrène, elle le prend très très mal.

Elle s'arrête et attends qu'il finisse, elle écoute attentivement ce qu'il dit.

Maintenant je n'ai plus besoin de réponse, je sais très bien que je ne te suis pas indifférente et ça me suffit.
Alors n'arrêtons pas, donnons nous une chance, on y à bien le droit et puis qui sais peut être même que ça marchera entre nous. Ou alors on se plantera mais au moins, on auras essayer et on ne pourra pas avoir de regrets.
Dit elle en souriant. Ça me plairais bien je crois aussi de passer entièrement cette nuit dans tes bras. Dit elle de façon à avoir l'autorisation de venir dans ses bras pour avoir ce contact entre eux.


_________________
Angel Eyes
⊹ Look into his angeleyes, One look and you're hypnotized. She'll take your heart and you must pay the price. Look into his angeleyes. You'll think you're in paradise & one day you'll find out she wears a disguise. Don't look too deep into those angeleyes. Crazy 'bout his angeleyes 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://londonunderground.forumactif.com
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: You know I've been hurt before (pv) You know I've been hurt before (pv) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

You know I've been hurt before (pv)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les projets de la BBC
» Chansons dans les films jeunesse
» Les textes de chansons qui vous ont marqués!
» Quel est votre Rochester préféré ?
» The Hollow Crown (BBC 2012)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heartbeat: au coeur de l'urgence :: La ville de New York :: Commerces-